Architecte

Ehpad : les travaux débutent cette année

Les investissements en ehpadimmo vont bientôt trouver une nouvelle tournure. Un projet de travaux sera encours de réalisation durant cette année, un projet ambitieux permettant le rajout de 62 lits supplémentaires. Nelly Millan, directrice de la communauté d’établissements l’a affirmé de vive voix durant la cérémonie des vœux à l’Ehpad Andé Couturier.

Un projet onéreux

Nous comprenons tous que créer 62 lits supplémentaires n’est pas facile. Pour sa réalisation, on a fait appel à trois grands spécialistes de l’architecture. Après étude, finalement on a opté pour CBA de Rouen.

La demande de permis de construire à déjà été faite. Et d’ici la fin du premier semestre, les premières démolitions auront commencé. Viendront par la suite la phase de la construction proprement dite. 

          

Bien que le projet s’avère intéressant et que le planning soit déjà bien instauré, sa réalisation requiert bien plus que quelques euros. Selon encore Nelly Millan, on aurait encore besoin de plus 8 millions d’euro pour pouvoir mener à bien ce projet. Une demande d’emprunt à hauteur de 8 500 000 euros a été déposée. On attend alors la suite de cette demande.

Rappelons que cette décision d’agrandir l’ehpad a fait l’objet d’une longue et mûre reflexion avant de la mettre sur place. La communauté d’établissement a requis deux années de réflexion avant d’avoir donné son feu vert. Cette approbation est surtout le fruit d’une promesse de soins enrichie et adaptée sans omettre l’amélioration des échanges et relations avec la médecine de ville.

Les groupements hospitaliers remise en cause

Nelly Millan n’a pas manqué de mentionner les effets des dernières élections sur le projet de groupement hospitalier. La réalisation du projet a été remise en cause, et de ce fait aucun calendrier décisionnel n’a été communiqué. Elle a également stipulé l’objection du nouveau conseil départemental de l’Eure quant à la mutualisation par fusion dans le cadre d’une direction communale. Elle a rajouté qu’on verrait les effets de cette décision « lors de la mise en place des Groupements hospitaliers de territoire ».

Pour finir, elle a parlé du projet Culture et santé, un projet en collaboration avec l’association Fine Fleur de l’Iton. Le projet se portera sur la réalisation d’un film qui aura pour objectif d’améliorer la mémoire des résidents ainsi que de leur créativité.

Bavardez au sujet de notre post.

Les publications similaires de "Architectes"

  1. 1 Août 2019Où accrocher une affiche murale dans sa maison?87 vues
  2. 15 Juil. 2019Quand changer la deco de sa chambre?99 vues
  3. 14 Juil. 2019Quelle catégorie de tableau pour son cadre deco?80 vues
  4. 5 Juin 2019Saint-jean de Luz, une ville idéale pour une vie au calme152 vues
  5. 21 Fév. 20194 questions pour comprendre la toiture-terrasse 266 vues
  6. 12 Fév. 2019Comment les meilleurs architectes prévoient les installations d'eau273 vues
  7. 22 Fév. 2018Tout pour mon projet d’aménagement professionnel576 vues
  8. 21 Fév. 2018Installez votre bureau au fond du jardin667 vues
  9. 20 Août 2017Apres l'achat de sa maison, faire appel à un bon architecte847 vues
  10. 8 Juil. 2017Immobilier : le neuf coute t'il plus cher ?727 vues
  11. 18 Avril 2017Et l'alarme vous y avez penser?947 vues
  12. 16 Déc. 2016Si vous habitez à Rennes, fait le choix de la location de garage1043 vues
  13. 11 Oct. 2016Les étapes à suivre pour la rénovation d’un bureau1130 vues
  14. 26 Août 2016Réduisez votre impôt : utilisez les résidences étudiantes1065 vues