Architecte

Règles d'Amortissement d'un bien meublé (LMNP)

Vous vous interroger sur  le principe de l’amortissement en LMNP. Sachez que désormais, le statut de loueur meublé non professionnel (LMNP) vous permet de bénéficier  un amortissement linéaire et par composantes sur l’achat. L’acquisition concerne  l’immeuble et le mobilier. Mais le terrain ne peut être amorti.

Que signifie amortissement du LMNP

L’amortissement LMNP est linéaire car pour chaque élément comme la toiture, les fondations, etc. un certain pourcentage  de la valeur intégrale

Sur une  toiture de  50.000 euros, d’une construction à titre d’exemple, sont amortissement se porte sur  40 ans, soit 2.5% par an. Chaque année pour cet élément, le propriétaire pourra soustraire 1250 euros.

Concernant le placement immobilier LMNP, l’amortissement n’est déduit sur l’assiette fiscale de l’investisseur  que si le revenu lmnp  est positif et à hauteur de celle-ci.

L’amortissement ne peut engendrer un déficit foncier. A l’inverse les amortissements non comptabilisés sont attribuables subséquemment sans limitation de durée.

     

Les durées d’amortissement en location meublé non professionnelle

Les durées d’amortissement sont habituellement comprises entre 20 ou 50 ans par rapport à la composante : gros-œuvre, toiture, équipements techniques, frais d’acquisition, … La sélection de la durée d’amortissement d’un LMNP est déterminée  par un expert-comptable.

Le concept  de l’amortissement comptable est d’envisager de soustraire, sur le résultat de chaque année, une annuité d’amortissement égale à la dévalorisation conceptuelle  de l’immeuble. L’amortissement en LMNP se fait de façon linéaire sur le temps habituel d’occupation  du bien : 5 à 7 ans en général  pour le mobilier et les équipements et  25 à 50 ans pour l’immobilier

Pour les frais d’achat  tels que les honoraires, les frais d’assemblage, les frais d'enregistrement et autres commissions, le propriétaire peut opter de  les déduire pendant  l'année d’achat du bien mis en location  en les distinguant   comme des charges ou les inscrire en immobilisations au bilan de la société.

Si on choisi  l'immobilisation, on passera des amortissements déterminés de la même sorte que ceux tenant sur la construction.

Bavardez au sujet de notre post.

Les publications similaires de "Architectes"

  1. 22 Fév. 2018Tout pour mon projet d’aménagement professionnel158 vues
  2. 21 Fév. 2018Installez votre bureau au fond du jardin154 vues
  3. 20 Août 2017Apres l'achat de sa maison, faire appel à un bon architecte352 vues
  4. 8 Juil. 2017Immobilier : le neuf coute t'il plus cher ?361 vues
  5. 18 Avril 2017Et l'alarme vous y avez penser?461 vues
  6. 16 Déc. 2016Si vous habitez à Rennes, fait le choix de la location de garage610 vues
  7. 11 Oct. 2016Les étapes à suivre pour la rénovation d’un bureau772 vues
  8. 26 Août 2016Réduisez votre impôt : utilisez les résidences étudiantes690 vues
  9. 8 Juil. 2016Architecte prevoyez le top pour les maisons moderne !802 vues
  10. 23 Mai 2016Je fais ravaler ma maison, ce qu'il faut savoir813 vues
  11. 22 Mai 2016Un sol de qualité avec des carreaux de ciment759 vues
  12. 18 Mai 2016Développement immobilier résidence senior en France investissement privilégié831 vues
  13. 13 Mai 2016Les travaux de l’EHPAD712 vues
  14. 7 Mai 2016Ehpad : les travaux débutent cette année677 vues